Cosmétiques naturels : l’alternative aux produits traditionnels

Face aux révélations concernant les effets des cosmétiques proposés par la grande distribution, la défense s’organise et des alternatives séduisantes se profilent.

Les produits que l’on peut fabriquer soi-même

Voilà une alternative assez radicale qui permet de savoir exactement de quoi sont composés nos produits. Nombre de tutos sur internet proposent de réaliser des gommages doux à base de poudre d’amande (comme celui que vous trouverez sur ce lien) ou de sucre fin (bio évidemment !). Outre le fait que vous ne trouverez aucun conservateur (si vous choisissez des ingrédients bio), l’aspect ludique et accessible à toutes les bourses de ces produits faits maison fait fureur. De plus, ils ont un réel intérêt quant à leurs vertus nutritives. C’est notamment vrai concernant le miel et les huiles végétales qui apportent de nombreux bienfaits à la peau comme aux cheveux.

L’huile de coco bio par exemple, est bien plus efficace que tous les masques que vous trouverez en supermarché. Il nourrit et fait briller les cheveux secs et frisés. Appliquez-en une noix deux heure avant de vous laver les cheveux, vous serez vraiment surprise du résultat.

Un exemple de produit fait maison : le gommage à l’huile de coco

Très facile à réaliser, vous n’aurez besoin que de peu d’ingrédients :

  • 5 cuillères à soupe d’huile de coco bio
  • 5 cuillères à soupe de sucre en poudre bio
  • Quelques gouttes d’huile essentielle de citron

Gommez délicatement le visage, rincez, puis admirez le résultat !

Les produits naturels dans le commerce

Il s’avère cependant que certains produits sont difficiles à trouver ou qu’un savoir-faire est nécessaire pour leur élaboration. Dans ce cas, vous pouvez vous tourner vers des cosmétiques naturels aux huiles végétales fabriqués par des entreprises soucieuses du respect de la peau et de l’environnement. Certaines recettes sont ancestrales et reviennent au goût du jour. C’est notamment le cas du savon de Marseille qui n’a finalement pas son égal pour nettoyer la peau sans l’agresser. Attention cependant, car ce dernier ne bénéficie pas d’un réel label ; il faut donc s’assurer qu’il est confectionné dans les règles de l’art.