La fac : lieu de rencontres par excellence

facUne récente étude réalisée par Facebook révèle que plus d’un quart des couples mariés en Amérique se sont rencontrés à l’université. Comme quoi aux États-Unis, la fac constitue un lieu de rencontres par excellence.

Plus de 25 % des couples mariés

Le réseau social Facebook a mené une étude portant sur l’importance de la faculté dans les rencontres amoureuses aux États-Unis. L’étude révèle que près de 28 % des couples américains mariés se seraient rencontrés à l’université. En effet, plus d’un quart des diplômés de l’université ont rencontré leur premier conjoint sur les bancs de l’auditorium ou au cours d’un match dans le gymnase. C’est grâce aux profils « marié » et les données fournies par les couples américains de plus de 25 ans, notamment les utilisateurs ayant étudié plus de quatre années au sein d’une université que Facebook Data Science a pu arriver à ces conclusions.

Les années fac, les meilleures années de la vie

Les films et séries américains donnent chaque jour un aperçu des années fac aux États unis. Entre rite d’initiation et l’intégration d’une confrérie, ces années représentent pour les Américains dans la réalité les meilleures années de leur vie. Outre le fait d’être un lieu de savoir, la fac tient une place importante dans la construction des jeunes universitaires. Si l’étude de Facebook révèle que les diplômés sortent principalement des établissements réputés conservateurs, voire religieux, les universités privées ne sont pas pour autant à exclure. À croire que la fac est un lieu de rencontre femmes celibataires sérieuses pour nos homologues américains.

Qu’en est-il des diplômés français ?

Une étude publiée par l’Institut National Études Démographiques en janvier dernier révèle pour sa part qu’en France les grandes écoles ainsi que les universités constituent le principal endroit où l’on pourrait croiser son premier conjoint. Ce serait effectivement au cours des études supérieures que près de 30 % des Français ont rencontré leurs conjoints ou conjointes. L’enseignement privilégierait les rencontres par affinité. Cependant, il est pratiquement impossible de savoir si les couples se sont formés à l’université même, ou suite à un heureux fruit du hasard.

Plus d’infos sur l’univers de la rencontre avec Kelrecontre.fr, le guide sur Internet.