Le marché du sushi passé au crible : une implémentation nationale

Les Français sont de grands consommateurs de sushi, mais pendant des années, cette tendance avait l’air de ne marcher qu’à Paris. La capitale abrite en effet plus de restaurants de sushis que n’importe où ailleurs. Mais ce temps est révolu. Les enseignes s’implantent de plus en plus dans d’autres villes et cet engouement pour le sushi et pour les autres mets japonais ne risque pas de s’essouffler de si tôt. L’implémentation nationale de ce marché est en marche depuis quelques temps.

À Paris, à Marseille et ailleurs

Plusieurs chaînes de sushi sont implantées en France, pour ne citer que Sushi Shop, Eat Sushi et Côté Sushi par exemple. Chaque enseigne se démarque évidemment par un style qui lui est propre et par une carte originale.

Pour Sushi Shop par exemple, le Chef tente une association originale entre le sushi dans sa version traditionnelle et des produits de luxe (foie gras, truffe ou caviar). Concernant Eat Sushi, l’équipe mise évidemment sur la qualité des produits servis et fait des efforts en particulier pour un côté plus fun, à savoir servir produits aux formes originales. On peut notamment y déguster des bonhommes de sushis.

Côté Sushi, quant à lui, propose une fusion-food appelé nikkei, née du métissage entre la cuisine péruvienne et la cuisine japonaise. Les spécialités nikkei s’ajoutent évidemment à celui des sushis, makis et des autres mets nippons typiques.

En tout cas, ces enseignes (ainsi que les autres qui n’ont pas été cités) sont présentes sur plusieurs points de vente à Paris. Mais avec le système de franchise, elles s’implantent aussi dans les autres grandes villes. Côté Sushi a par exemple récemment ouvert un point de vente à Marseille. Et comme à Paris, la dégustation de sushi à Marseille est possible au restaurant et en livraison à domicile. Pour Côté Sushi, la liste des arrondissements concernés par la livraison à domicile est à voir ici. L’enseigne possède aussi des points de vente à Reims.

Une implémentation à l’étranger également

En plus de leur implémentation nationale, les enseignes de restauration japonaise présentes en France exportent leur savoir-faire à l’étranger. Pour le moment, ils proposent leur cuisine nippone essentiellement dans les pays Européens voisins de la France, mais le développement sur une plus large zone géographique n’est pas en reste.

En tout cas, notez que Sushi Shop, qui existe depuis une quinzaine d’années, possède des points de vente en Belgique et en Suisse. Et l’enseigne est partie à la conquête du public anglophone en s’implantant à Londres. Planet Sushi, une autre enseigne française, est également présent à l’étranger à savoir à New-York et à Miami.

Après avoir conquis le marché français avec sa qualité de sushi à Marseille, à Reims et dans la région parisienne, Côté Sushi a également déjà exporté ses produits an Belgique. L’enseigne y possède pour le moment trois points de vente situés à Woluwe, Uccle et Jette. Mais comme son implantation à l’international est déjà en marche, l’enseigne ne s’arrêtera certainement pas en si bon chemin.

Le marché du sushi en France s’est très rapidement développé et beaucoup de Français se sont facilement laissé séduire par le sushi et par la cuisine japonaise en générale. Et les enseignes ne s’agglutinent plus seulement à Paris parce que le succès du sushi est national. On peut même trouver des sushis en hypermarché à travers des centaines de stands qui y sont accessibles au grand public. Non plus seulement nationale, l’implémentation du marché du sushi se fait désormais au niveau international. En effet, plusieurs enseignes présentes en France possèdent actuellement des points de vente à l’étranger.