Voyager aux Philippines pour découvrir sa nature

Les Philippines sont une destination de vacances prisées des voyageurs venant des quatre coins du monde en raison de son climat agréable, la splendeur de ses plages, la diversité de sa culture, mais également par sa nature sauvage et remarquable. Formant un archipel comptant plus de 7 000 îles, le pays séduit principalement les touristes en quête de plages de sable fin et d’eaux tropicales pour passer un séjour de détente et d’évasion. Pourtant, la richesse de la faune et de la flore philippienne mérite également le détour. Pour apporter plus de visibilité sur le sujet, focus sur quelques-uns des parcs et sites naturels à découvrir aux Philippines.

Le Parc National des Monts Iglit-Baco

Le Parc National des Monts Iglit-Baco figure parmi les incontournables à visiter pour découvrir la richesse de la nature philippienne lors d’un voyage sur mesure aux Philippines. Le parc est situé sur l’île de Mindoro et constitue un haut lieu de biodiversité mondial. Se trouvant dans les zones montagneuses au cœur de Mindoro, le Parc National des Monts Iglit-Baco abrite plusieurs espèces animales et végétales qui sont devenues rares sur le reste de l’île. Certaines espèces sont même uniques au monde. Ainsi, durant votre visite du site, vous aurez l’opportunité d’observer les Tamaraw ou encore le buffle nain de Mindoro, deux espèces que l’on trouve uniquement sur l’île.

Le Parc National de Caramoan

Le Parc National de Caramoan est situé dans la péninsule Caramoan, au nord-est de Naga. Il était l’un des parcs les plus sauvages de tout l’archipel philippien. Créé en 1938, il s’étend sur une superficie de 347 hectares. Ses plages de sable blanc ainsi que ses falaises de calcaires qui plongent dans la mer rappellent le nord de Palawan, notamment Busuanga et El Nido. Outre ses belles plages, le Parc National de Caramoan est une véritable merveille de la nature qui attire par ses fabuleuses formations de calcaires, ses multiples grottes, sa magnifique rivière souterraine et son fascinant lac d’îlots. De par la splendeur et l’originalité de ses paysages, le site a servi de tournage à plusieurs télé-réalités.

Le Philippine eagle nature center

Il s’agit d’un parc abritant des animaux, des plantes tropicales ainsi de différentes espèces d’oiseaux rares, dont dix aigles en captivité. Située dans la région de Davao du Sud, cette réserve animalière sert de refuge au majestueux aigle des Philippines. Celui-ci règne en maître dans le site. C’est un superbe rapace dont le nom scientifique est Pithecophaga jefferyi. Les locaux l’appellent haribon ou aigle des singes. En raison de son régime alimentaire à base de singes, il est surnommé monkey-eating eagle. Ce fascinant volatile se nourrit également de serpents, de chauves-souris, de civettes, d’écureuils ou encore de calaos. Avec une hauteur de 1 mètre et des ailes de 2 mètres d’envergure à sa maturité, le haribon est l’un des plus puissants et des plus grands aigles de la planète.