Et si c’était la femme qui choisissait le vin lors des repas de famille ?

une table de restaurantLa plupart des repas de famille se passe de la même façon. La femme imagine le dîner, le placement des convives, les invite, prépare le repas et les sert. Quant à l’homme, il se pose en grand expert seulement capable de faire les choix qui comptent vraiment comme celui du vin. Or, une étude nous prouve que cela est un comportement machiste et complétement dénué de sens. De quoi changer vos habitudes ?

Non, les femmes ne s’y connaissent pas moi

Les résultats de l’étude, disponibles sur Le Figaro, montrent que, si moins de femmes prétendent connaître l’œnologie, elles sont autant à savoir associer correctement le vin avec le mets prévu.
Elles apprécient tout autant le vin rouge que le vin blanc, contrairement à ce que la pensée populaire croit. En revanche, elles ont un penchant pour les alcools légers plus prononcé que les hommes.
Si elles ne sont pas « meilleures » que les hommes, il y a donc de bonnes raisons à laisser la maîtresse choisir le vin. Pourquoi ?

Les raisons pour laisser la femme choisir le vin

Elle connaît les plats

Comme c’est bien souvent elle qui cuisine, elle sait les plats qui vont être proposés. Elle est donc la plus à même de sélectionner le vin adéquat, surtout que le mari écoute souvent sans grande attention quand elle lui dit ce qui est prévu.

Elle n’a pas un ego surdimensionné

Un homme a parfois du mal à demander des conseils pour le choix du vin, comme s’il s’agissait d’un test de virilité. La femme, par contre, est plus ouverte et n’hésite pas à demander au caviste la bouteille la plus appropriée. Sur les cavistes en ligne comme placedesgrandsvins.com, elle utilise le formulaire de contact. Ainsi, elle obtient une aide bienvenue.

Elle est heureuse de le faire

C’est quand même très frustrant de faire 99% du travail pour voir le mari se réjouir de commander une bouteille comme s’il avait accompli un exploit. En faisant cette étape, madame montre clairement que c’est elle qui fait tout et si le repas est réussi, elle obtient tout le mérite.