Garde d’enfant : pourquoi c’est le bazar ?

Entre les différentes aides possibles, les diverses formules d’accueil et autres modes de garde mis à la disposition des parents, il est parfois difficile de s’y retrouver !

Comment choisir son mode de garde ?

En France, il n’y aurait que 300 000 places en crèche pour 2 millions d’enfants de moins de 3 ans chaque année. Les places sont si rares qu’il faut parfois s’inscrire sur les listes d’attente 1 an à l’avance pour en bénéficier. Pour les solutions de garde régulières ou ponctuelles, les parents sont donc obligés le plus souvent de faire appel à d’autres professionnelles comme les assistantes maternelles ou les baby-sitters. Là aussi, le régime est différent et les aides ne sont pas les mêmes pour tous.

D’abord, les modes de garde d’enfants se différencient par la structure d’accueil, le nombre d’enfants gardés, mais aussi leur âge. Les crèches, qu’elles soient collectives, municipales, parentales ou d’entreprises, disposent en général aussi de plusieurs zones modulables en fonction des besoins (espace accueil, espace de jeux, espace de détente, espace de repas, etc…).

L’implication et les compétences du personnel sont aussi légèrement différentes puisque les assistantes travaillent à leur compte pendant que les puéricultrices de crèche sont des salariées.

Comment choisir sa formule d’accueil ?

Les crèches comme les nounous proposent des formules d’accueil adaptées aux besoins des parents. Ces derniers ont souvent du mal à trouver des offres sur mesure en crèche et font donc appel aux assistantes maternelles pour des gardes occasionnelles ou des gardes à des horaires inhabituels. En crèche, les petits peuvent être accueillis régulièrement 4 ou 5 jours sur 7 sur l’ensemble de l’année scolaire. Les crèches proposant une formule multi-accueil prennent en compte les gardes de courtes durées pour faciliter la vie des parents. Consultez le guide Zazzen pour la garde en crèche pour en savoir davantage sur les crèches et leur mode de fonctionnement.

Il faut retenir qu’il existe de nombreuses formules intermédiaires qui permettront sans aucun doute à chaque parent de trouver la formule de garde adaptée à sa situation y compris pour les gardes de nuit ou du week-end.

Le choix est tellement vaste que les parents ont du mal à s’y retrouver et pourtant le nombre de places pour chaque solution est si limité, que de nombreux parents rencontrent des difficultés chaque année pour placer leur progéniture. Pas simple ! Mais des solutions existent pour tous les cas !