Découvrir le massage pour s’épanouir !

anatomie d'un corps appris sur une table de massageChacun apprécie les massages. Pour certains, ce sont des massages sportifs qui permettent de revigorer les muscles, tandis que d’autres privilégient les séances relaxantes avec l’utilisation d’une huile. Mais si au lieu de profiter seulement de la réception d’un massage, vous envisagiez de devenir vous-même un excellent masseur ?

Pourquoi apprendre le massage ?

Malgré une grande empathie et une douceur dans les gestes, personne ne peut devenir un bon masseur sans avoir appris. En effet, le massage nécessite une grande connaissance de l’anatomie pour savoir où sont situés les muscles et comment les masser. De plus, il est important de savoir les zones devant être protégées comme la nuque qui ne doit jamais être travaillée par une personne qui ne maîtrise pas complétement ses mains.
En entrant dans l’univers du bien-être, vous trouvez une nouvelle mentalité. Les valeurs que vous possédez actuellement et vos habitudes vous amènent à une réflexion plus globale. En lien avec la nature et à l’écoute du corps, les sensations et les pensées se modifient. Pour cette raison, le bien-être et la relaxation est un secteur privilégié pour les personnes qui désirent se reconvertir.

Comment peut-on apprendre à masser ?

Différents moyens sont mis à votre disposition pour vous perfectionner dans le massage. Les premières, les vidéos en ligne, sont en plein développement. Des supports PDF et quelques vidéos réalisées par des professionnels vous montrent comment il faut masser. Si, sur le papier, cette formation semble valable, elle ne l’est pas.
En effet, les connaissances théoriques s’apprennent bien par ce biais, mais la pratique ne s’acquiert jamais seul. Comment pourriez-vous savoir si votre gestuel ou vos mouvements sont bons si vous débutez à peine ?
Nous vous conseillons de faire une véritable formation professionnelle de massage. Ces cours durent plusieurs jours, voire semaines. Durant ce temps, des professeurs vous font découvrir l’anatomie palpatoire pour mieux appréhender le corps humain. Puis, des travaux pratiques sont mis en place et cela, pas seulement sur quelques heures. La part de la pratique est prépondérante. L’élève est accompagné en permanence par un masseur professionnel qui reprend ses gestes quand ils ne sont pas optimaux. L’élève est également massé. Cette méthode lui fait prendre conscience des pressions efficaces, mais aussi du rythme idéal du massage, qui est souvent lent et doux au début puis augmente d’intensité au fur et à mesure des minutes.