Les enjeux de la communication non-verbale !

Comprendre la communication non-verbale

Vous le savez peut-être mais une grande partie de notre communication est non-verbale. Les idées et les propos que nous souhaitons transmettre à nos utilisateurs ne passent pas uniquement par la parole.

La communication non-verbale repose essentiellement sur le body-language et c’est quelque qu’il faut absolument maîtriser, si vous ne voulez pas prendre le risque de vous compromettre dans vos relations professionnelles et personnelles.

Le ton de la voix, la posture, les gestes, les expressions faciales ou l’espace occupé. Chaque élément cité est un aspect de notre communication qui nous permet de transmettre des idées. La communication verbale définit quant à elle le langage. La différence fondamentale entre la communication verbale et non-verbale, c’est le contrôle que l’on exerce !

Dans le cadre de la communication non-verbale, il arrive qu’on ne parvienne pas à transmettre les idées que l’on souhaiterait ! Cela peut être très problématique au travail ou dans nos relations sociales. Si la communication verbale et non-verbale diffèrent significativement, de gros malentendus peuvent apparaître !

Imaginez une situation dans laquelle vous souhaitez mettre à l’aise votre interlocuteur :

– Vous utilisez un langage amical et bienveillant…sauf que vous avez un regard fuyant, vous articulez mal, vos gestes sont chaotiques et votre visage est crispé !

Le message que vous essayez de transmettre est complètement entravé par votre communication non-verbale ! Heureusement, la majorité des aspects peuvent être maîtrisés. Mais il arrive que certains échappent à notre contrôle. Le stress, par exemple, peut nous empêcher d’avoir une totale maîtrise de la situation…

Maîtriser sa communication non-verbale demande un peu d’entraînement. Dans un premier temps, il faut cibler les éventuels défauts. Demandez par exemple à un ami de mettre en évidence les points négatifs de votre communication non-verbale. Une fois que aurez identifier vos problèmes, vous pourrez les corriger petit à petits.

Ne vous attendez pas à transformer votre communication du jour au lendemain mais ne découragez pas, les premiers résultats arriveront très vite !