Pratiquer le golf et le putting pour garder la forme !

Passionnée de golf depuis toute petite, je suis allé faire un tour sur les greens, chose que je n’avais pas fait depuis longtemps. Le principal avantage de ce sport est l’environnement : rien de mieux que la nature pour évacuer le stress de la semaine, tout en entretenant notre forme. Ainsi, j’ai profité de cette évasion pour vous parler d’un club en particulier : le putter de golf !

Le putter, c’est quoi ?

Pour les golfeuses néophytes, le putter est le benjamin du sac de golf. C’est celui que vous utilisez sur les mini-golf ! A priori rien de très compliqué à pousser une balle dans un trou. Mais, les golfeuses expérimentées vous le confirmeront, le putting est un art qui demande beaucoup de calme et de concentration.

C’est aussi le club de golf le plus utilisé du sac, en effet vous ne choisirez pas toujours votre driver ou le fer 7 sur chaque trou, mais vous sortirez le putter à chaque fois, à moins d’être veinarde. Il existe une multitudes de putters et de marques différents (Odyssey, TaylorMade, Nike, Scotty Cameron, Cleveland ou Mizuno), voici un guide d’achat très utile pour trouver un putter golf à bas prix.

Qu’est-ce qu’un putt ?

D’un point de vue général, le principe est assez simple : faire rouler la balle dans le trou. En réalité, c’est le coup le plus difficile à maîtriser et le plus important au golf. Lorsque votre balle est placée sur le green, celui-ci ne sera jamais plat et l’herbe ne sera jamais la même, elle variera selon sa hauteur, son humidité, son grain etc.

Il existe une multitude de variables à prendre en compte avant un putt, comme le vent, les points d’eau à proximité, les sommets de montagne etc. De plus, un bon mouvement de putting doit être régulier, ce qui n’est pas chose aisée étant donnée que nos sensations ne sont pas toujours les mêmes. Ainsi une bonne lecture du green et un mouvement rythmé seront nécessaires.

Idéal pour rester zen, évadez-vous sur le parcours le temps d’un week-end !