Pourquoi faire son book avec un photographe passionné ?

une mannequin faisant un bookComme des milliers de femmes, vous rêvez d’être mannequin ou de jouer dans un film au cinéma ? Pour prétendre aller jusqu’aux castings, vous allez devoir envoyer vos books. Mais, se démarquer n’est pas facile. Des jolies femmes, il y en a beaucoup et toutes sont motivées. Le photographe peut faire la différence. Pour cette raison, choisissez toujours une personne passionnée.

Il transmet sa passion

Un photographe professionnel comme Anteale, réellement amoureux de son travail, ne se contente pas d’appuyer sur le bouton de son appareil. Il fait tout pour que le modèle soit rassuré. Ainsi, il donne le meilleur de lui-même. À l’aise, la timidité envolée, vous prenez des postures pleines d’assurance qui font mouche.
Il vous conseille également lors des changements de positions. Il écoute vos besoins. Si vous souhaitez tourner dans un film romantique, un regard de braise vous donne les plus grandes chances de réussite. Par contre, si vous souhaitez jouer le rôle d’une femme fort, votre regard doit changer d’intensité pour exprimer d’autres émotions.

Des décors et des habits différents

Quand vous réservez un photographe, vous avez une heure ou plusieurs heures allouées. Durant son temps, un photographe guère emballé cherche à aller vite. Un passionné met du cœur à l’ouvrage. Il n’hésite pas à improviser un décor et à le modifier selon vos tenues et vos poses.
Mieux, quand une personne impatiente n’appréciera pas que vous mettiez plusieurs minutes à vous changer, le bon photographe vous livre quelques conseils pour un book réussi et n’hésite pas à donner son avis. Il sait pertinemment ce qui fonctionne dans un book grâce à son expérience, écoutez-le !
Essayez aussi de modifier votre coiffure pour que les recruteurs puissent plus facilement vous imaginer dans des situations diverses.
Si vous dénichez la perle rare, restez en contact avec lui. Votre premier book n’est que le commencement. Il n’est pas figé dans le temps. Si votre physique se modifie, votre catalogue professionnel doit suivre. De même, les émotions que vous faites ressentir à 20 ans, quand vous découvrez la vie, ne sont pas les mêmes que celles que vous exprimerez quelques années plus tard après une déception amoureuse ou un drame familial.
Le milieu de la mode est un grand réseau. Dès que vous arrivez à avoir quelques connexions, n’hésitez pas à leur montrer votre book. À défaut d’avoir une opportunité pour vous, ils pourront vous aiguiller sur les photos à garder et celles à changer.