Lancer sa marque de mode en 4 étapes !

Créer sa propre marque de vêtements ou d’accessoires de mode ne se fait pas du jour au lendemain, elle doit suivre un certain processus, requiert un certain investissement et certaines compétences. De la phase de création jusqu’au développement commercial de la marque, voici quelques conseils à retenir.

Construire l’identité de sa marque

La première chose à faire lorsqu’on prévoit de lancer sa ligne de vêtements, c’est de définir le positionnement et analyser la concurrence. On reviendra notamment sur le fonctionnement du secteur de la mode, la stratégie de communication et marketing à adopter ainsi que les gammes de produits à proposer. L’identité de la marque doit retranscrire les valeurs de l’entreprise et pour qu’elle soit facilement reconnaissable, il est impératif pour l’entreprise d’opter pour un logo et un nom qui seront faciles à retenir. La charte graphique et l’image de la marque sont à la base de la stratégie de communication de la marque, ce qui fait qu’elle doit retranscrire son univers. Personnalisée, unique et originale, l’identité de la marque va l’aider les jeunes créateurs à se faire connaitre du grand public.

Faire une étude de marché

lancer sa marqueUne fois qu’on aura déposé la marque, il convient ensuite de réaliser une étude de marché. Que l’on souhaite se spécialiser dans le prêt-à-porter féminin, dans le secteur des vêtements enfants ou dans la mode masculine, il est important d’assurer dans un premier temps que le projet est viable. On analyse la concurrence, les goûts et les fréquences d’achats des clients cibles en termes vestimentaires. On n’hésite pas à aller sur le terrain, à demander conseils auprès des jeunes marques françaises et à sonder les prospects potentiels. En s’informant sur la croissance et la rentabilité du marché, sur la concurrence et les parts de marché, mais aussi sur le circuit de distribution et la règlementation du secteur visé, on part sur de bonnes bases.

Établir le business plan et choisir les financements

Une fois qu’on a déposé la marque et réalisé l’étude de marché, il convient de s’occuper de l’aspect financier et d’établir le business plan. Le document va ainsi revenir sur les types de produits à proposer, la concurrence, l’état du marché, le fond disposé et l’investissement encouru. À noter que le modèle économique présenté doit assurer la rentabilité du business et devra notamment mettre en avant les différents points de dépense (coûts de création, logistique, transport, livraison, etc.). Le business plan doit être clair et précis, car c’est sur ce document prévisionnel que va se baser l’ensemble du projet de création d’entreprise.

Travailler sa visibilité sur le web

Dès lors qu’on se lance dans la création d’entreprise, il faut penser à développer sa marque et à la faire connaitre. Internet est un canal de communication ultra-efficace que l’on ne doit pas négliger. Le business plan devra ainsi contenir la création d’un e-shop ou d’un site e-commerce. Une fois en place, il faudra travailler le référencement de la boutique en ligne pour attirer plus de visiteurs que l’on pourra convertir par la suite en des clients potentiels. À noter que la création du site web tout comme son référencement doivent être confiés à une agence web qui saura conseiller tout au long du projet web.