Pourquoi le choix de l’or est essentiel pour un bijou ?

Peu importe le motif de l’achat du bijou (baptême, mariage, anniversaire, obtention d’un diplôme…), le fait qu’il se destine pour vous ou pour un proche, privilégiez l’or, comme matière. Entre ses qualités intrinsèques et ses déclinaisons en différentes couleurs, il ne décevra jamais son propriétaire…

Les nombreux atouts de l’or

Les propriétés de l’or en font naturellement une matière privilégiée pour la fabrication de bijoux. Mou, lorsqu’il est pur, il se travaille plus facilement et peut ainsi être transformé en fil ou en feuille à la convenance des professionnels de la bijouterie.

Par ailleurs, l’or ne s’oxyde, ni à l’air ni à l’eau. Cette résistance naturelle, conjuguée au fait qu’il ne se raye pas facilement, en fait une matière précieuse pour les bijoux du quotidien. À l’image des alliances qui doivent supporter les vaisselles et autres agressions en tous genres. À noter que les ors sont plus résistants que l’argent ou le platine.

Même s’il est possible d’être allergique à l’or, il s’agit d’un phénomène extrêmement rare. La plupart des personnes réagissant au nickel, présent dans les alliages. Sa dissolution, au contact de l’eau (piscine, évier, transpiration), entraîne alors une irritation de la peau.

Enfin, l’or jaune et l’or rose ne se ternissent pas : ils conservent leur couleur ad vitam eternam. Par contre, l’or blanc (ou gris) peut jaunir avec les années. En effet, sa couche supérieure de rhodium blanc (qui fait sa couleur) se patine, laissant apparaître l’or jaune du dessous.

Faut-il privilégier 9, 14 ou 18 carats ?

De nos jours, la plupart des bijoux commercialisés ne sont pas réalisés à base d’or pur (24 carats), parce qu’il est alors déformable. Pour garantir une certaine solidité, il doit être mélangé avec d’autres métaux comme l’argent ou le cuivre.

L’or 18 carats est composé de 75 % d’or pur et de 25 % de métaux d’alliage. Leurs proportions peuvent différer en fonction de la couleur finale souhaitée. Par exemple, pour de l’or blanc, on y associe 15 % d’argent et 10 % de palladium, alors que pour de l’or rose, on y trouve 20 % de cuivre et 5 % d’argent. Pour avoir de l’or jaune, on y ajoute pour moitié du métal argent et du métal cuivre (12,5 %).

Pour l’or 14 carats, les pourcentages évoluent, avec une base de 58 % d’or pur, tandis qu’il ne reste plus que 37,5 % pour de l’or 9 carats. Naturellement, plus les métaux d’alliage sont présents dans sa composition, plus les caractéristiques techniques du bijou sont altérées (ternissement, résistance, brillance…).

À noter que pour chaque bijou en or, un poinçon authentifie le nombre de carats qu’il propose à travers, une tête d’aigle pour l’or 18 carats, la coquille Saint-Jacques pour le 14 carats et le trèfle pour le 9 carats.

Des bijoux en or pour tous les goûts !

Source : www.augis.fr

Au-delà de l’élégance naturelle des bijoux en or – à l’image de cette médaille de baptême en or blanc – et de sa durabilité intrinsèque, vous pouvez satisfaire tous les styles et tous les goûts !

Sur le marché, ces précieux objets se conjuguent en différents bijoux (médaille, bague, collier, boucle d’oreille…), formes (ovales, ronds, carrés…), couleurs (jaune, rose, blanc…) serties ou non de pierres précieuses… Sans oublier, des possibilités infinies de le personnaliser