Comment choisir sa moto lorsqu’on est une femme ?

Que l’on soit un fan de moto ancienne, de moto vintage, de moto ou de scooter, il faut savoir que le choix de la mobylette doit répondre à certains impératifs, surtout lorsqu’on est une femme. Voici notamment quelques astuces qui devraient aider à bien choisir sa moto occasion ou neuve.

Quel modèle pour une femme ?

Il n’y a pas de moto pour femmes à proprement dite, mais les fabricants de motos ont tout de même pensés à élaborer des modèles pour les petits gabarits. En effet, les motardes sont de plus en plus nombreuses et le rapport taille-poids des motos ne leur est pas toujours adapté. On sait en effet qu’une moto de 200kg peut être difficilement supportée par une femme de petite taille et même pour les professionnels, cela demande une certaine expérience et une certaine technique. Même s’il existe une large panoplie de modèles sur le marché, il est bien difficile d’énumérer la liste des motos qui seraient entièrement adaptées à la morphologie féminine.

Les sportives ne sont pas ce qu’il y a de plus léger et les femmes auront bien du mal à se pencher en avant pour atteindre les guidons tout en gardant les pieds à l’arrière de la moto. Elles devraient ressentir facilement un sentiment d’inconfort qui va entrainer un déséquilibre. Il en est de même pour les enduros et les grosses bécanes en général. Pour gagner en confort de conduite, il vaut mieux opter pour les motos faciles à diriger comme les roadsters de moyenne cylindrée de marque Kawasaki ou Yamaha ainsi que les gros scooters comme les Aprilia. Certaines motos plus anciennes avec des dimensions plus raisonnables sont aussi conseillées, car elles sont plus adaptées à de petits gabarits. On évitera tout de même les motocyclettes avec des selles trop larges au niveau du réservoir qui va rendre difficile l’accès au guidon.

Choisir la bonne moto et les bons équipements

moto pour femmeLes critères de choix de la moto évoluent selon les besoins, mais dans l’idéal, il vaut mieux essayer la moto et demander à pouvoir s’installer au guidon avant l’achat. Si la moto tient bien en équilibre et que les pieds touchent terre lorsque la moto est à l’arrêt alors, cela signifie que la moto est adaptée au gabarit. Il faudra également jauger la hauteur de la selle de la moto ainsi que le poids général par rapport au gabarit. On s’offre également un essai routier pour juger de l’aisance et du confort de conduite.

On sait que l’équipement de moto compte aussi pour beaucoup lorsqu’on fait de la moto. Pour se sentir à l’aise et s’assurer de profiter d’un bon niveau de confort, on choisit de porter un casque modulable, une paire de bottines de moto, une veste moto, un pantalon en cuir rembourré ainsi qu’une paire de gants. Pour ce qui est de la personnalisation de la moto, on peut toujours demander à faire creuser la selle ou la rendre plus basse. On peut rajouter des kits de protection comme les pare-carters, des leviers de frein ou encore des protections de réservoir, tout ça pour optimiser la maniabilité de la moto.