Defroisseur vapeur ou fer à repasser : lequel choisir ?

Les vêtements froissés, ce n’est pas du tout beau à voir. Et pourtant, le repassage n’est vraiment pas une partie de plaisir, moi la première à le constater. Il y a alors deux options : soit on utilise un defroisseur à vapeur, soit le fer à repasser. Pour faciliter le choix entre ces 2 appareils, je vous invite à prendre en compte leurs avantages et leurs inconvénients. Ainsi, vous saurez lequel est le mieux adapté à vos besoins.

Le defroisseur à vapeur recommandé pour les personnes pressées

Le principe d’un defroisseur à vapeur est très simple : il suffit de suspendre à un cintre le vêtement à défroisser et de passer sur ce vêtement le diffuseur de vapeur. Le defroissage se fait rapidement grâce à cette vapeur d’eau, la planche à repasser n’est donc plus nécessaire. J’ai eu la chance d’en utiliser un il y a deux ans et depuis je ne peux plus m’en séparer tellement c’est pratique. En effet, contrairement au fer à repasser, qui nécessite un réglage de température pour chaque type de tissu, le defroisseur ne nécessite que d’un seul réglage pour tous les types de tissus. Question maniabilité, le diffuseur de vapeur est beaucoup moins lourd que le fer à repasser, son utilisation est donc moins fatigante. Cependant, le défroisseur n’atteint pas les plis profonds. De plus,  il est déconseillé pour les tissus légers. Pour plus amples informations, je vous conseille vivement de lire cet avis sur le defroisseur.

Le fer à repasser : efficace pour supprimer les plis profonds

Pour ce qui concerne le fer à repasser, il atteint les plis profonds et permet de les supprimer efficacement. J’ajoute également qu’il permet le repassage des bords de vêtements, ce que je trouve idéal pour un repassage de précision. Grâce aux différents réglages de température, le fer à repasser est fait pour repasser tous les tissus, même les plus légers.

Mon conseil : combinez les deux !

Avec les avantages et les inconvénients que présentent ces deux appareils, aucun d’entre eux n’est définitivement mieux que l’autre. Plus précisément, ces deux dispositifs sont totalement complémentaires. Je n’ai pas encore la possibilité d’avoir les deux appareils en même temps mais je suis bien consciente que cela constitue un vrai atout. Mais quand ce jour viendra, plus aucun pli ne me fera trembler, plus aucun vêtement ne sera froissé dans ma garde-robe ! En attendant, je fais de mon mieux pour trouver le temps et l’énergie nécessaire pour avoir des vêtements bien repassés…