Fatima Moreira de Melo, une vraie Dame de cœur

Il est important de relayer dans les médias des portraits de femme qui, grâce à leur intelligence et leur combativité, inscrivent la gente féminine dans le monde de demain. Après sa récente victoire au tournoi de poker PSC Bahamas où elle a remporté la première place, traçons le portrait de Fatima Moreira de Melo, une femme exceptionnelle qui a su se faire une place dans le milieu du sport, mais aussi dans le monde très fermé du poker. En France, nous la connaissons peu, et pourtant elle a beaucoup à nous apprendre.

0

Il serait difficile de résumer le parcours de Fatima Moreira de Melo en quelques mots. Cette jeune femme originaire de Rotterdam est l’une des joueuses de hockey sur gazon les plus connues et respectées des Pays-Bas. Elle a été médaille d’or aux Jeux Olympiques de Beijing en 2008, championne du Monde, présentatrice de télévision, chanteuse, créatrice de bijoux, top modèle, vainqueur de la version néerlandaise de Survivor, joueuse de poker pro chez PokerStars où elle excelle à tout type de tournois, et elle est en plus diplômée d’une maîtrise en droit.

Et comme si cela ne suffisait pas, elle participe également à des œuvres de charité et revient juste d’un voyage en Ouganda pour l’organisme « Right to Play » qui aide les enfants dans les pays du tiers-monde à développer leurs aptitudes sociales par le sport et les jeux. Ce concept leur permet d’apprendre à traiter des situations dans la vie réelle, et les émotions qui y sont rattachées, en se souvenant que la vie est un travail d’équipe avec la famille et les amis.

Une femme comme on les aime

Très compétitive, elle a su utiliser ses dons et son esprit sportif pour se rendre utile et s’adapter à sa nouvelle carrière de joueuse de poker. À l’image de la joueuse de poker pro Isabelle Mercier dont nous avions fait une interview, Fatima sait ce qu’elle veut et offre un jeu franc et attaquant à qui ose l’affronter. C’est que le hockey sur gazon lui a enseigné la concentration, la détermination, ainsi que l’endurance. Dans les deux activités, il faut supporter la pression des autres adversaires mais aussi savoir jouer avec leur mental.

À 30 ans, après de nombreuses victoires dans son sport de prédilection, la belle sent qu’elle est allée au maximum de ses capacités et qu’elle ne pourra plus vraiment se dépasser. Elle avait l’impression de ne plus rien avoir à apprendre. Sa passion pour le poker s’est développée assez rapidement car elle était une grande amatrice de soirées poker entre amis, et qu’elle y a retrouvé ce qui lui plaisait dans le sport avec l’aspect mental.

Le poker est encore un challenge pour Fatima, qui joue chaque jour de plus en plus pour améliorer son niveau. Car il ne faut pas croire, le poker n’est pas un jeu uniquement basé sur la chance. Il nécessite énormément de logique, de stratégie, et autres capacités psychologiques. Pour Fatima, le poker est un peu comme la vie, les choses changent tout le temps, chaque petite décision, chaque petit mouvement que vous faites impliquent des changements indirects. Et c’est là toute la beauté du jeu.

1

La polyvalence pour ne jamais s’ennuyer

Grâce à l’argent amassé dans les tournois et via sa carrière de sportif, Fatima a su développer sa créativité en s’impliquant dans la création de mode, notamment de bijoux. Elle veut tester de nouvelles choses, et retrouve aussi dans le marketing et la création d’entreprise des challenges communs au poker et au sport.

Il est intéressant de voir que de plus en plus d’athlètes se retrouvent dans le monde du poker et du marketing, à l’image de Cristiano Ronaldo qui est également joueur de poker Pro depuis un an, et qui aime aussi développer ses marques de vêtements et chaussures. Une chose est certaine, Fatima est un véritable déferlement d’énergie et de propositions qui inspire et donne envie de s’investir dans des projets.

Source : http://fr.pokerlistings.com/interview-fatima-moreira-de-melo-43248