Les solutions pour favoriser la grossesse

pregnant-775036_640

Avoir un enfant est l’une des étapes majeures d’une vie de couple. Une fois passé le cap de la prise de décision d’avoir un enfant, surviennent parfois des difficultés de conception qui peuvent provenir d’un conjoint ou des deux. Il existe de nos jours une foule de moyens aussi bien modernes que naturels pour venir à bout de ce type problème. Quels que soient la situation et le degré de votre infertilité, reprenez confiance en vous et adopter les méthodes médicamenteuses prescrites par le gynécologue. Nous vous donnons dans cet article les médicaments pour résoudre vos problèmes spécifiques d’infertilité.

Médicaments pour stimuler l’ovulation

Bien souvent lorsqu’on parle d’infertilité la première provient des ovaires ou un dysfonctionnement de l’ovulation. Tout ceci est bien normal, car les troubles de l’ovulation causent près de la moitié des problèmes de fertilité. Il peut même arriver que certaines femmes au lieu de produire peu d’ovocytes n’en produisent carrément pas.

Dans ce cas, qu’il y ait relation sexuelle ou pas, cela ne change pas grand-chose, car les spermatozoïdes produits ne trouvent pas d’ovocyte à féconder. Les médicaments tels que le Clomid ou le Pergotime, le Ménopur, le Fostimon, le Luveris, le Gonal F, le Suprefact, le Decapeptyl vont aider les ovaires à produire des ovocytes. Ils vont solliciter l’hypothalamus, l’hypophyse, et les ovaires pour stimuler la production de gonadotrophines. Cette sécrétion des hormones sexuelles va aider à la conception des gamètes femelles. Les ovocytes ainsi crées pourront être fécondés.

Médicaments pour soigner les troubles hormonaux

Les troubles hormonaux sont récurrents chez les femmes et ils peuvent être source de nombreux désagréments et de stress. Ils influent parfois tardivement sur la grossesse en provoquant une interruption non désirée. Le taux d’hormones n’étant pas une généralité, il est nécessaire de savoir quel est votre taux d’hormone normal avant de prendre de tels médicaments.

Pour soigner ce type de carence, le médecin pourra selon votre cas vous prescrire soit l’Orgamétril, le Gestoral, le Lutéran, la Surgestone ou le Colprone. Ces médicaments ont pour but de régulariser votre cycle menstruel et d’éviter toute interruption de grossesse. Il est à noter que le manque de progestérone peut par exemple conduire à des problèmes de nidation et donc l’impossibilité d’enfanter.

Médicaments pour soigner les troubles d’infertilité chez l’homme

La procréation est une réalisation qui se fait à deux. Si vous voulez concevoir un enfant, vous devez aussi régler les problèmes de fertilité de votre conjoint. Voici quelques médicaments qui peuvent être prescrits en fonction de son trouble de fertilité.

Le Proviron s’utilise en cas d’oligospermie lorsque le nombre de spermatozoïdes lors de l’éjaculation est faible. C’est un endogène synthétique qui améliorent le sperme quantitativement et qualitativement en jouant sur la quantité de testostérone.

Le Prostasecura est un mélange de minéraux et de vitamines qui booste le fonctionnement de la prostate et combat la baisse de l’activité sexuelle.

Le Levitra ou le Vardénafil est parfait pour combattre l’éjaculation précoce, il améliore les fonctions érectiles chez l’homme.

Le SildenafilZentiva booste le flux sanguin en direction du pénis, ceci augmente la puissance sexuelle et résout de fait les problèmes d’érection.

Avant d’utiliser l’un de ces médicaments, il est nécessaire de consulter un médecin pour établir un diagnostic approprié.

Source : http://lemiracledelagrossesseguide.com/medicament-pour-tomber-enceinte-rapidement/