Zoom sur les nouveaux moyens de locomotion

Une nouvelle forme de déplacement s’installe progressivement dans le paysage urbain hexagonal. La mobilité douce mêle praticité et plaisir sportif et séduit petit et grand. Le vélo individuel et le vélo en libre partage s’inscrivent désormais dans le paysage de nos villes. Mais d’autres appareils roulants viennent les rejoindre.

Auparavant, les trottinettes et autres skate-boards restaient réservés aux enfants et aux adolescents. Ces engins à la conduite parfois acrobatique nécessitaient une certaine maîtrise et un excellent équilibre. Alors pourquoi un jeune cadre ou un employé de bureau chevauche sans complexe sa trottinette sans complexe aujourd’hui ? Qu’est-ce qui a fait changer les mentalités ?

« J’utilise ma trottinette électrique chaque jour pour me rendre au travail, raconte Sabine, utilisatrice depuis six mois d’un modèle acheté neuf. Mon entreprise se situe à un kilomètre de la gare. Elle me permet de parcourir cette distance sans perdre de temps et sans effort. »

Les nouveaux moyens de locomotion peuvent atteindre une vitesse de pointe de 40 km. Grâce à son appareil, Sabine gagne de précieuses minutes au quotidien, sans dépenser une goutte de sueur. Plus sécurisés, ils se conduisent avec un casque et des protections sur les genoux et les coudes. Leur encombrement minimum permet à leurs heureux propriétaires de passer de la rue aux transports en commun en pliant simplement leur dispositif dans un sac.

Véhicules pour vivre et s’amuser

De plus en plus de personnes renoncent à emprunter une voiture pour se rendre sur leur lieu de travail. Nocif pour notre planète, elle a en outre un impact sur le budget des ménages. La faible consommation électrique d’une trottinette contemporaine suffit à convaincre de son utilité. Agréable et silencieuse, elle évite aussi les épuisants et irrespirables bouchons de l’heure de pointe. Seul bémol : les routes actuelles ne sont pas encore suffisamment équipées pour accueillir ces nouveaux modes de circulation et assurer la totale sécurité de ses usagers.

Pour les personnes en quête d’un engin roulant électrique, tous les goûts et les budgets sont possibles. Le vélo électrique continue de remporter un franc succès aussi bien en vacances qu’au bureau. Souvent garé dans la rue, il est nécessaire de penser aux protections antivol disponibles sur le marché pour ne pas avoir de mauvaise surprise. La trottinette électrique est tellement menue qu’elle séduit ceux qui passent aussi par les transports en commun. Pour les longues soirées d’hiver, des phares avant et arrière signalent leur présence. Les amateurs de nouvelles technologies apprécieront les courbes venues d’une autre planète des gyropodes et des Segway.

Pour s’amuser un peu, les nostalgiques du film « Retour vers le futur » ne résisteront pas à l’envie d’essayer le fameux hoverboard, même si celui-ci ne vole pas. Au premier abord, la gyroroue ressemble à un engin d’équilibriste. Mais avec un peu de pratique, il devient impossible de s’en passer. Pour retrouver le plaisir du skate de son enfance sans s’épuiser, le modèle électrique ne déçoit jamais.