DIY pour un bassin de baignade aquatique bucolique

piscine DIYIl existe de nombreuses façons de créer votre bassin aquatique sans se ruiner. Vous pouvez investir et faire appel à des sociétés pour construire votre bassin de baignade ou piscine naturelle ; Ou vous lancer vous-même dans la construction de votre bassin. Avant de penser déco et sélectionner vos poissons, il vous faudra vous retrousser les manches et préparer l’emplacement du bassin.

L’avantage d’un bassin de baignade est qu’en été, on se baigne dans une eau pure sans chlore. En hiver il n’y a besoin d’investir dans une bâche comme pour une piscine traditionnelle mais on suit les saisons. L’hiver avec la neige, le bassin devient un endroit féérique. L’été une oasis de relaxation.

Pour un look bucolique, optez pour des matières pures comme le bois, pots en terre cuites, le zinc ou fer forgé, pierres rondes et beaucoup de plantes autour du bassin. L’ambiance nature et zen vous permet de vous relaxer, de vous baigner avec la sensation d’être dans une rivière avec ses magnifiques variétés de plantes et de poissons. Favorisez un éclairage doux automatisé pour une ambiance mille et une nuit.

 

Les étapes pour un bassin DIY

1 – Tout d’abord, il vous choisir un emplacement idéal loin des arbres pour éviter que les feuilles n’envahissent votre bassin de baignade. Creuser aux dimensions et profondeurs souhaitées. Assurez vous de bien retirer à l’aide d’une pioche toute pierre afin que votre terrain soit le plus plat possible. Cette étape prend du temps, mais est cruciale pour la réalisation de votre piscine naturelle et permettre le bon déroulement du chantier. Après le terrassement, n’oubliez pas les drainages nécessaires pour poser et passer tous les tuyaux techniques qui seront camouflés par la suite.

2 – Par la suite, déposez des géotextiles et les bâches d’étanchéités. Vous pouvez ensuite intégrer au-dessus des dallages, un mur et pierres naturelles sans l’utilisation de ciment ou de béton, permettant l’eau d’être pure et claire. Renseignez vous auprès de votre mairie ou sur Leboncoin pour récupérer des dons de pierres (faites une demande de permis de construire auprès de votre mairie).

3 – L’installation de l’infiltration naturelle par les plantes et de phytoépuration qui consiste à recycler l’eau en permanence ; mais aussi un travail sur l’hydraulique et le cheminement de l’eau pour que la piscine reste le plus propre possible tout l’année. L’avantage majeur est le développement d’un éco-système vivant, sain et équilibré d’eau douce.

4 – L’installation de la pompe et le remplissage de votre bassin. Vous pouvez camoufler votre pompe à l’aide de plantes ou avec un mini abris en bois. Pour l’installation et le raccordement de votre pompe, faites appel à un professionnel. Le choix du remplissage de l’eau peut se faire naturellement par l’eau de pluie ou l’eau potable publique. N’oubliez pas l’installation d’une échelle donnant l’illusion d’une piscine traditionnelle.

echelle de piscine

5 – Personnalisation : installation des plantes sauvages et esthétiques ayant chacune un rôle antibactérien, et étant essentiel pour l’infiltration de l’eau. Par exemple des nénuphars qui sont très esthétique donnant une ambiance bucolique. Vous pouvez opter pour des trèfles d’eau flottant à la surface qu’on ne retrouve pas dans une piscine classique. La menthe aquatique et les iris des marées sont extraordinaires pour la filtration de votre bassin. Pensez à acheter des plantes pour l’extérieur de votre bassin pour un côté enchanteresse.

6 – Introduire les poissons : plusieurs règles à suivre pour ne pas perturber l’écosystème de votre bassin. Optez pour des poissons blancs de type Voile de Chine Blanc, vairon, gardon par exemple. Évitez de mettre trop de poissons afin qu’ils puissent avoir assez d’espace pour grandir.  Il est fortement déconseillé d’introduire des poissons de la même espèce.

Vous pouvez opter pour un système d’alarme ou construire une barrière de sécurité pour être aux normes.

fleur sur l'eau

En bref

 Entretien : À l’automne coupez au pied de chaque plante aquatique, au ras de la roche volcanique et investissez dans une épuisette pour retirer les éventuellement feuilles. Au printemps tout repoussera naturellement.

Avantages : Avoir un bassin aquatique et une piscine (2en1). La satisfaction de pouvoir se baigner dans une eau pure avec de magnifique poissons. Une piscine naturelle avec une eau limpide, sans algues, grâce à la flore.

Inconvénients : Techniquement la difficulté d’installation est plus importante et prend plus de temps qu’une piscine traditionnelle. Concernant le budget il est plus conséquent qu’une piscine normale mais la satisfaction d’avoir une piscine naturelle d’eau douce.