Maison

Comment réussir son repassage ?

Comme de nombreuses femmes, vous pensez peut-être que le repassage est une tâche ingrate. Pourtant, c’est bien les vêtements qui encaissent toute la chaleur et toute la vapeur qui se dégage des fers à repasser. Même s’il est parfois difficile de bien repasser tout en évitant de brûler le tissu, il existe toutefois de bons conseils que vous devez prendre en compte.

Les bonnes bases d’un repassage réussi

Si le repassage n’est pas synonyme de bon temps, il y a cependant des bases sur lesquelles vous devriez commencer pour que vous y preniez un petit peu de plaisir.

Dans un premier temps, vous devez vous équiper d’un bon matériel. Les fers à repasser existent sous plusieurs marques, mais vous ne devez pas oublier qu’il en existe sous différentes formes et avec des options variées. Pour repasser comme un pro, il est conseillé d’utiliser une centrale vapeur de la marque Calor, Philips, Bosch ou Rowenta. Ce type de fer à repasser est une véritable petite machine à vapeur conçue pour détendre les fibres en un seul passage, ce qui permet d’obtenir un bon repassage. Sinon, vous pouvez également choisir un fer à jet d’eau et de vapeur avec un régulateur de température. La plaque chauffante doit être antiadhésive et la puissance de la résistance doit aller jusqu’à 2 000 watts.

Concernant toujours le matériel, préférez utiliser une planche à repasser tapissée plutôt qu’un modèle qui ne l’est pas. Cela vous évite d’avoir des marques de fer sur vos vêtements et de devoir tout recommencer. Si vous repassez une nappe de table, faites-le directement sur ce dernier pour que vous n’ayez pas des plis trop marqués.

Savoir repasser selon le tissu

Tous les tissus ne se repassent pas avec la même température ni même le même type de fer à repasser. La raison est que chaque tissu se compose de différents matériaux, soit naturels, soit synthétiques, soit les deux.

Pour l’acétate et la rayonne, faites un repassage sur le tissu encore humide et à une température très basse. Si le vêtement est satiné, posez une éponge que vous avez imbibée d’eau mélangée à du vinaigre sur l’envers tout en passant le fer dessus.

Pour la soie, ce tissu délicat doit être repassé lorsqu’il est encore humide. Faites le repassage sur l’envers et à basse température. N’écrasez pas les coutures et n’utilisez pas un fer à vapeur.

Pour le velours, le repassage doit être impérativement fait sur l’envers du tissu sans trop presser le fer ni le régler à une température élevée.

Pour les tissus synthétiques comme l’acrylique, le nylon et le polyester, faites toujours un repassage sur l’envers et à basse température. Évitez de faire une pattemouille, car les fibres synthétiques ont tendance à s’étirer sous la chaleur.

Pour le coton, faites un repassage sur tissu mouillé avec un fer bien chaud. Si c’est de la dentelle, mouillez légèrement le vêtement avec de l’eau sucrée et repasser à température moyenne.

Pour la laine, le repassage direct au fer peut brûler la fibre. Pour éviter cela, utilisez une pattemouille ou une éponge humide que vous posez du côté de l’envers du tissu.

Pour le lin, c’est la même procédure que pour le coton.

  haut