Quels sont les incontournables d’un dressing féminin ?

La boite de Pandore

Dressing, boite à idées, ou immense champ des transformations ? C’est là que sont rangées vos affaires, celles que vous aimez comme celles que vous détestez, vous ne savez pas pourquoi. Certaines pièces attendent d’être portée depuis le début. Vous ne savez pas quoi mettre et soudain quelque chose vous apporte la lumière. Il y a les incontournables, fidèles au poste, sans lesquels vous seriez perdue.

Les basiques

Et si on parlait chemise blanche et tee-shirt en coton ? Pantalon noir bien ajusté ? Et pourquoi pas ces mocassins en cuir ? Vous allez devoir trouver un sac qui va avec, ou plutôt pochette, carrément tendance. Mais où ai-je mis mon jean brut version slim ? Le rôle du vêtement basique est de pouvoir se porter à toutes les occasions, surtout quand on n’a pas d’idées. Parce que le basique est intemporel, donc férocement tendance. Mais chacun ses basiques. L’une préfèrera le jean pendant que l’autre choisira la jupe. Le basique est là pour vous simplifier la vie sans pour autant faire dans le banal. C’est un joker.

Investir dans son dressing

Les incontournables

Imaginez que vous êtes sur une ile déserte. Quelle sorte de dressing allez-vous inventer ? Faisons simple : une petite robe noire, presque indispensable, des tee-shirts, neufs ou chiffonnés, un pull version (vraie) cachemire, une veste blazer noire, un manteau droit, en laine, un trench-coat beige, des collants encore emballés, quelques montres bijoux, des lunettes de soleil et une famille de sacs en cuir ou tissu de chez Mynudesigner.com bien sûr… Quant aux chaussures, à inclure impérativement dans un dressing : mocassins, escarpins noirs, baskets blanches version petite fille, basket très moches et colorées (pour le jogging), des sandales en cuir (oubliez la version Décathlon), et bien sûr, pour l’automne et le printemps, d’élégantes bottes de cavalière dans un cuir souple.

Les jokers toujours utiles

Qui dit basique ne veut pas dire ringard, au contraire. Les valeurs sûres peuvent aussi avoir un air décalé, tout dépendra de la forme de votre sourire. Pensez quand même au perfecto, même si vous préférez Mozart à AC/DC. Un perfecto vous donnera toujours un air cuir, voire sauvage. N’oubliez pas non plus les ballerines, à collectionner dans plusieurs couleurs. Et la marinière, tellement décalée qu’elle en devient super classe, façon Coco Chanel. Une étole pour les soirées qui rafraichissent légèrement. Une simple étoffe sur vos épaules qui devient poésie.