Shopping

Le matériel incontournable qu’une couturière doit avoir

Vous avez décidé de vous mettre à la couture, mais vous ne savez pas trop quel matériel privilégier ? Outre l’indispensable machine à coudre, entre ciseaux, coupe-fil, épingles et autres, la liste est particulièrement longue. Comment donc s’y retrouver parmi la multitude d’outils et accessoires de couture ? Point sur le matériel qu’il faut avoir pour débuter dans le domaine dans les règles de l’art.

Le mètre-ruban

Également appelé centimètre de couturière, le mètre-ruban est sans doute le matériel qu’il faut absolument avoir après la machine à coudre. Il vous permet de prendre toute une multitude de mesures, et ce, le plus facilement possible. Que ce soit pour vos mensurations ou d’une autre personne, vous en aurez toujours besoin pour vos projets. Vous pourrez ainsi l’utiliser pour apporter les bonnes mesures, notamment sur un mannequin de couture réglable, lorsque vous ferez quelques essayages par exemple.

Les équerres et les règles

Même si vous avez un mètre-ruban, vous devrez aussi avoir des règles et des équerres de couture pour bien travailler. Plusieurs types existent, à savoir les modèles en bois, en plexiglas et en métal avec de nombreux choix de longueur. Mais pour commencer, seuls 3 sont indispensables :

  • La règle de 50 cm pour les tracés sur tissu ou sur papier, pour les patrons notamment.
  • Le réglet de 20 cm pour l’ajout des marges de couture sur les patrons.
  • L’équerre isocèle qui vous servira au traçage d’angle et pour trouver facilement le biais d’un tissu.

Le papier à patron

Il s’agit d’un accessoire indispensable pour la réalisation d’un patron, bien entendu. Il en existe différentes sortes :

  • Le papier en soie qui permet de décalquer votre patron facilement.
  • Le papier carbone que vous emploierez avec une roulette pour le report du patron sur le tissu.
  • Le papier kraft qui, en raison de son épaisseur et de sa résistance, peut être utilisé plusieurs fois, à la différence de sa variante en soie.

La roulette à patron

Comme son nom l’indique, on l’emploie pour le report direct du patron sur du papier kraft ou sur du tissu avec du papier carbone. Pour le traçage des repères du patron au crayon, vous devrez utiliser un crayon-craie ou un feutre effaçable.

Les ciseaux de tailleur

Il s’agit de ciseaux mesurant au moins 20 cm que l’on utilise uniquement pour couper du tissu. Si vous les utilisez pour autre chose, comme découper du papier par exemple, vous pourrez les émousser très rapidement.

Le coupe-fil

Cet outil vous sera nécessaire pour couper les fils à la fin de chaque couture. En alternative, vous pouvez aussi bien choisir des ciseaux de broderie.

Le découseur ou découd-vite

En couture, il faut savoir que le fait de découdre est courant. Cet ustensile est donc l’accessoire idéal pour le faire rapidement et ainsi réparer les éventuelles erreurs.

Les aiguilles machine

Les aiguilles machine, existant en plusieurs types sont à choisir en fonction du tissu que vous allez travailler. Dans le cas contraire, soit vous abimerez rapidement l’aiguille, soit vous détériorerez le tissu.

Enfin, n’oubliez pas les aiguilles à coudre, les épingles, les fils de toutes sortes, les canettes, des élastiques, des boutons, etc. Vous vous approvisionnerez en fonction de vos projets.

  haut